Les petits fils qui restent...

Publié le 15 Février 2017

Comme certain(e)s le savent déjà, je suis la spécialiste de l'entassage... de fibres, de fils, de filés mains, et de pleins d'autres trucs plus ou moins avouables sans relation avec le monde de la laine...

Mais parfois il m'arrive d'ouvrir mes tiroirs, boites, sacs, et de remettre la main sur des écheveaux oubliés, petits bouts de fils, fonds de pelotes de filés main qui restent après tissage, et j'aime les assembler par couleurs, textures, jusqu'à ce que l'ensemble me "parle"... 

C'est ainsi que naissent les châles doudous, de ces multitudes de fils épars sortis de boites à trésors... Etant une piètre tricoteuse, ils sont toujours d'une base simpliste, l'assortiment des laines, des couleurs et textures palliant au manque de diversité des points...

Celui-ci a été commencé dans mon antre et "terminé" la semaine dernière (fils non rentrés encore) au coin du feu dans un très beau petit coin perdu du Perche...

La laine des Hampshires de Frédérique et Olivier y est fine et moelleuse, l'humeur toujours au partage et aux rires, et la table réjouissante...même s'il faut "la tenir droite" et "gérer sa vapeur", c'est vraiment l'endroit idéal pour partager de beaux moments avec les amis...

Pour celles et ceux qui voudraient s'y rendre, des portes ouvertes sont organisées dés les beaux jours, il serait très dommage de passer dans le coin sans leur rendre une petite visite : L'Atelier Pure Laine

 

DSC_0043DSC_0061DSC_0054*
DSC_0095DSC_0090DSC_0091DSC_0093

Le châle suivant est un encours, commencé dans le Perche, sur le même principe : associer couleurs et textures de laines, et points de base (jersey, mousse, jours simples : 1 jeté 2 mailles ensembles)... J'avais dans le temps donné deux trois pistes de bases d'ailleurs par ici... 

J'ai une inspectrice des travaux finis, passablement excitée ce matin à la vue de tous ces petits bouts de fils qui dépassent... 

DSC_0077DSC_0080DSC_0085DSC_0081

Rédigé par dandelion

Commenter cet article

Chatawak 15/02/2017 21:51

Quelle est elle ma fillotte ! ( et qu'ils sont beaux tes chales ! )